FANDOM


Quetzalcoatl (ケツァルコアトル) était l'ex-déesse et l'amie de Tohru ainsi qu'un personnage du manga et de l'anime Miss Kobayashi's Dragon Maid.

Elle est doublée par Minami Takahashi en version japonaise, Myriem Akheddiou en version française et Jamie Marchi en anglais (également doublée Elizabeth Thompson dans Soul Eater).

ApparenceModifier

Cóatl prend normalement la forme d'une femme humaine avec une silhouette voluptueuse. Elle est la plus grande parmi toutes les femelles dragons du monde humain. Son apparence humaine se caractérise par de longs cheveux ondulés vert clair, avec des nuances de vert et de bleu plus claires qui atteignent sa taille. Ses écailles forment un débardeur noir et un mini-pantalon en jean avec des bas noirs, des baskets roses et une casquette rose, sa tenue se renouvelant fréquemment dans l'anime. Elle a une paire de cornes brunes provenant de sa casquette semblable à celle de Tohru.

Dans sa forme de dragon, Cóatl est un serpent à plumes noires avec des marques dorées sur le visage.

PersonnalitéModifier

Elle est un dragon calme, facile à vivre et décontracté, et a une bien meilleure perception de ce qui constitue un comportement humain normal (sauf, peut-être, pour Elma). Cependant, elle s'énerve facilement si l'on évoque son passé, qui consistait en un incident avec sa soeur qui l'a fait renvoyer de son statut de déesse. Elle s'énerve également si son plan se retourne contre elle. On la voit dans l'un des épisodes où elle habille Shouta dans la tenue de la petite fille aux allumettes, pour ensuite le voir s'enfuir dans l'embarras.

HistoriqueModifier

Dans le passé, Cóatl était vénérée par les Aztèques comme une déesse jusqu'à ce qu'elle boive sans le savoir un alcool maudit qui lui avait été donné lors d'une fête, ce qui l'a amenée à coucher avec sa sœur, ce dont elle est profondément gênée et honteuse, même des siècles plus tard. L'inceste était strictement interdit dans la culture aztèque et il a rendu furieux les autres dieux lorsqu'ils ont découvert ce qui s'était passé. Cet acte lui a ôté son statut de déesse, mais elle était toujours chargée de créer la civilisation.

Quetzalcoatl est venue dans le monde des humains à cause de sa curiosité pour Tohru, qui vit heureuse avec Kobayashi. Quelques temps plus tard, alors qu'elle se promenait, elle a senti que quelqu'un tenait un rituel d'invocation à proximité. Curieuse de savoir qui pourrait tenir un tel rituel dans le monde humain, elle apparaît sur les lieux pour répondre à l'appel, pour découvrir ensuite que Shouta, une enfant d'une famille de mages, a essayé d'invoquer un Démon. Cóatl décide de rester son familier, bien qu'elle lutte pour gagner sa faveur car il pense à tort qu'elle est un Démon ou une Succube à cause de son corps tout en rondeurs.

AnecdotesModifier

  • Elle est basée sur le dieu aztèque Quetzalcoatl, qui est normalement représenté comme étant un homme.
  • L'histoire que Tohru raconte sur le fait qu'elle couche avec sa soeur est en fait directement tirée de la mythologie aztèque (bien que certaines versions disent qu'il s'agissait simplement d'une prêtresse).
    • Mais curieusement, dans la version anime, ce passé était couvert par Cóatl elle-même, ce qui est susceptible de conserver la série pour l'entrainement de la famille.
  • La série Fate a également Quetzalcoatl comme serviteur et leur apparence physique est quelque peu similaire.
  • Le gag de Shouata rougissant et fuyant l'affection excessive (et indirecte) de Cóatl est devenu l'un des moments les plus drôles de la série.
  • Cóatl à les yeux vairons (hétérochromie). L'hétérochromie est une différence de couleur entre l'iris des deux yeux (heterochromia iridis) ou entre des parties d'un même iris (heterochromia iridum). Son œil gauche est noir avec un iris jaune et son œil droit est vert avec un iris noir.

Galerie Modifier

Navigations Modifier

            Héros de Miss-kobayashis-dragon-maid

Personnages
KobayashiTohruKanna KamuiQuetzalcoatlFafnirIluluElmaRiko SaikawaShouta MagatsuchiMakoto Takiya

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .