FANDOM


Aperçu du héros

Daffy Duck est un personnage de dessin animé et le deutéragoniste général de la franchise Looney Tunes, qui est apparu dans des séries de dessins animés telles que Looney Tunes et Merrie Melodies, où il a généralement été dépeint comme un rival et parfois le meilleur ami de Bugs Bunny.

Daffy a été l'un des premiers des nouveaux personnages "fous" apparus à la fin des années 1930 pour remplacer les personnages traditionnels "tout le monde" qui étaient plus populaires au début de la décennie, comme Mickey Mouse et Popeye.

OriginesModifier

Daffy apparaît pour la première fois le 17 avril 1937 dans "Porky's Duck Hunt", réalisé par Tex Avery et animé par Bob Clampett. Le dessin animé est un couple chasseur/proie standard pour lequel le studio de Leon Schlesinger était célèbre, mais Daffy (à peine plus qu'un petit joueur non nommé dans ce court métrage) était quelque chose de nouveau pour les cinéphiles : un protagoniste affirmé, complètement débridé et combatif. Bob s'en souviendra plus tard : "À cette époque, le public n'était pas habitué à voir un personnage de dessin animé faire ces choses. Et donc, quand il est sorti dans les salles de cinéma, ce fut une explosion. Les gens quittaient les salles en parlant de ce canard au poil soyeux".

Ce premier Daffy est moins anthropomorphe et ressemble à un canard "normal", il est court et rondouillard, avec des pattes courtes et un bec. Les seuls aspects du personnage qui sont restés cohérents au fil des ans sont sa voix (fournie par Mel Blanc) et ses plumes noires avec un anneau de cou blanc. À un moment donné, la voix de Mel pour Daffy détenait le record du monde du plus grand nombre de voix d'un personnage animé par son acteur original : 52 ans, battant de justesse le précédent record établi par Clarence Nash, le premier acteur de Donald Duck qui a interprété le personnage pendant 51 ans, de 1934 à 1985. Les deux acteurs ont depuis été dépassés par June Foray, qui a interprété Rocky l'écureuil volant de Rocky et Bullwinkle pendant 55 ans (bien que dans beaucoup moins de productions que les personnages respectifs de Nash ou Blanc), de ses débuts en 1959 à 2014.

Le zézaiement baveux et exagéré de Daffy s'est développé au fil du temps, et il est à peine perceptible dans les premiers dessins animés. Dans "Daffy Duck & Egghead", Daffy ne zozote pas du tout, sauf dans la pièce de théâtre de Daffy qui chante "The Merry-Go-Round Broke Down", dans laquelle on peut entendre un léger zézaiement.

Dans Looney Tunes : Back in Action, Daffy est placé sous un éclairage plus sympathique où il se sent sous-estimé à côté de son envie de la popularité de Bugs, ce qui lui vaut d'être renvoyé. Il part à l'aventure avec DJ pour affronter The ACME Company et sauver le père de DJ, mais son véritable but est de récupérer le diamant Blue Monkey.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .